La Péninsule du Cap en 1 jour

Une journée autour de la péninsule du Cap

La vue en empruntant la route du Cap est époustouflante. Ce fut ma première visite lorsque je suis arrivée à cape Town et croyez moi j’en ai pris plein la vue. C’est à ce moment même que j’ai réalisé que j’étais arrivée au paradis. Je vous conseille de commencer cette journée à l’aube côté Océan Indien, afin de profiter du lever de soleil. Et terminer par un coucher de soleil côté Océan Atlantique. Les couleurs sont souvent étonnantes.

Il est possible d’effectuer ce trip en une seule journée, mais je vous conseille de le faire sur deux jours, afin de pouvoir flâner et profiter de chaque lieu au maximum.


Première étape

Pour les aventuriers : grimpez en haut de Lion’s Head.

Pour les autres : Prenez votre voiture jusque Signal Hill.

Le plus beau panorama de la ville se trouve… au sommet de Lion’s Head. Evidemment, il sera compliqué pour vous de grimper là haut si vous avez le vertige, surtout de nuit. Sachez qu’il y a deux moment où la route vers Lion’s head est bondée : au lever du soleil et au coucher du soleil. Sachez que pour profiter de ces moments si spéciaux, il faudra :

  • monter de nuit pour le lever du soleil
  • descendre de nuit pour le coucher du soleil

Ce qui peut être considéré comme un frein pour les étrangers, n’effraie pas les  sud-africains, ni les expats. Cela en devient routinier. Moi-même, j’ai dû effectuer cette randonnée 15 fois en 7mois. Il faut donc bien penser à vous parer de lampes frontales.

Il faut compter en1h30 pour atteindre le sommet. 


Seconde étape : Muizenberg, St James et Kalk Bay

Après cette incroyable randonnée, vous serez surement très excitez de voir ce que vous réserve la suite. Je vous conseille donc de prendre un bon petit déjeuner afin de partir pour à Muizenberg, la ville des surfers. Si les conditions météorologiques s’y prêtent (ce qui est souvent le cas), je vous invite à flâner sur la plage et regarder les surfers. Puis, reprendre la voiture jusqu’aux cabanes de plages colorées à la plage St James. L’atmosphère sur cette étendue de plage vous permettra de vous détendre après cette longue marche. Il faut compter 45 minutes de route environ du Cap.

Cette plage est l’une des seules à être surveillée contre le danger des requins. Il y a de nombreuses écoles de surfs, et l’océan devient vite une fourmilière le weekend.

Dans la continuité, allez à la rencontres des phoques de Kalk Bay, et profiter pour y prendre un bon déjeuner. Le choix des restaurants se fera plus rare sur le reste de la route.

 


3ème étape: Simon’s Town et la fameuse Boulder’s Beach

Cette étape est souvent l’une des plus attendue. Qui l’eut cru ? Il existe une colonie entière de pingouins au Cap. Evidemment, il s’agit d’une réserve. Lorsque vous arrivez, vous aurez accès à un premier chemin menant directement au bord de plage. Cepandant ce chemin ne vous permettra pas de vous fondre dans la masse de…pingouins, seulement dans la masse de tourisme.

Afin de vous retrouver les pieds dans le sable, à réellement côtoyer les pingouins, il vous faudra longer la plage sur la droite jusqu’à la deuxième entrée. Cette petite marche (10minutes) est sublime. Cela m’a fait penser à la corse avec ses gros rochers et cette eau cristalline. Faites tout de même attention aux pingouins. Ils ont l’air mignons comme çà, mais ils n’hésiterons pas à vous pincer si vous vous approchez un peu trop d’eux.


Avant dernière étape: Cape Point

Cape Point est le point le plus au sud de l’Afrique. Pour y accéder vous traverserez une région (parc national) aride, où vous aurez surement l’opportunité de croiser des Babouins. Gare à vous, ces petites bêtes peuvent se comporter de manière sauvage et agressive si ce que vous portez ou possédé l’intéresse (lunettes, appareils photos et nourriture surtout).

Une fois arrivez sur le parking, et du haut des escaliers, vous rejoindrez le phare. De là, vous aurez une vue spectaculaire (montée possible à pied ou en funiculaire). Il y a une petite marche qui peut vous permettre d’atteinte le réel point culminant, moins emprunté car ce passage n’est pas vraiment mis en avant. Pour y accéder, empruntez votre gauche lorsque vous arrivez en haut au niveau du funiculaire (au lieu de continuer tout droit et de continuer à gravir les quelques marches restantes).

C’est ici que l’océan atlantique et l’océan indien se rencontrent. Vous verrez, la demarcation se voit très clairement.

Pour ceux qui ont un peu plus de temps, vous pourrez atteindre la véritable extrémité, en faisant une randonnée d’environ 3h aller/retour. Pour cela n’empruntez pas le funiculaire, descendez à droite vers la mer. Le chemin est sublime ! Vous longez la falaises en passant par divers paysages. A un moment donnée, vous aurez un immense escalier descendant jusqu’à la plage si vous le souhaitez (et surtout si vous avez le courage), sinon, continuez jusqu’au bout


Un coucher de soleil sur le chemin du retour

Partez à temps pour voir le coucher du soleil sur la route Chapman’s peak.

A un moment donné, sur la route, vous verrez à un virage, un espèce de bâtiment, ou une petite tour. Arrêtez vous ici (vous ne serez pas seuls, d’autres voitures y seront forcément arrêtées). passez au dessus du muret, et descendez en bas de cette structure, c’est ici que vous pourrez voir une « grotte ». Un magnifique spot pour admirer le coucher du soleil. Faites comme nous, parez vous de bières bien fraiches ! (mais n’oublier pas de les reprendre en repartant 😉 )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *